GÉRER AGILE EN MÉTHODE SCRUM

LA MÉTHODOLOGIE SCRUM DE

GESTION DE PROJET AGILE

Rappelez vous qu’en 2016, le Medef réclame un contrat de travail agile, plus facile à rompre par l’employeur. Or, vu la complexité croissante dont les projets innovants font preuve aujourd’hui, la méthode SCRUM est une des meilleures solutions pour répondre aux exigences d’exécution de ces projets. Car, l’agilité est synonyme de réactivité, d’adaptabilité et d’innovations pour les entreprises. De plus, la mise en place de la méthode agile découle du décalage observé entre les attentes des utilisateurs et les applications livrées, explique la spécialiste Véronique Messager, auteure de coach agile. Alors, pourquoi devez- vous privilégier la méthode Scrum pour la conception et la réalisation de vos projets ?

Gérer agile en méthode Scrum et les exigences de productivité et de compétitivité.

Aujourd’hui, les entreprises doivent répondre aux évolutions rapides de la technologie et de la réglementation. De même, vous devez satisfaire rapidement les besoins de vos clients, de vos partenaires ou de vos collaborateurs. Et être efficace dans la livraison de vos produits et services. En effet, les Gafam, Natu et start-up ou licornes fixent les exigences de compétitivité. Par conséquent, les entreprises traditionnelles engagent des transformations agiles à l’échelle pour s’aligner sur les changements incessants du marché. Et ainsi, améliorer leur capacité à gérer les changements de priorités, de même qu’augmenter la productivité des équipes. D’autre part, ces entreprises fluidifient énormément les relations entre la Direction des Systèmes de l’Information et les équipes métiers.

L’intérêt de penser Agile.

SCRUM, est une méthodologie de gestion de projet Agile. Ainsi, il vous accompagne dès la phase d’idée de projet jusqu’à la solution finale. Par ailleurs, la méthodologie SCRUM privilégie le relationnel et l’efficacité.

Le principal apport de gérer agile en méthode Scrum.

Comme les autres méthodes agiles, Scrum livre très vite une première itération du produit ou du service. En effet, votre client peut utiliser ou exploiter de suite sa commande sur le terrain. Ainsi, par la suite, les sprints suivants lui permettent de valider les divers enrichissements de son produit ou service. Par conséquent, Scrum apporte de la productivité et de l’efficacité à la gestion de projet.

Qu’est- ce que la méthode Scrum ?

D’abord, Scrum est une méthode de gestion de projet agile. Donc, Scrum place le client au cœur du projet. En effet, l’utilisateur ou le client est le véritable pilote de l’équipe qui réalise le projet. Ensuite, retenez que cette méthodologie trouve ses premières mise en œuvre dans le domaine informatique. En l’occurrence dans le développement de logiciels et d’applications. Néanmoins, Scrum s’utilise aujourd’hui dans bien d’autres domaines de l’ingénierie produit et de développement de projet. Enfin, Scrum est un anglicisme qui veut dire mêlée, en l’espèce, un sprint. Et, comme en rugby, une équipe Scrum travaille ensemble et dans la même direction.

Gérer agile en méthode Scrum, la mêlée correspond techniquement à un sprint.

Effectivement, une mêlée se traduit par un sprint. Comme les autres méthodes agiles, Scrum livre très vite une première itération du produit ou du service. En effet, votre client peut utiliser ou exploiter de suite sa commande sur le terrain. Ainsi, par la suite, les sprints suivants lui permettent de valider les divers enrichissements de son produit ou service. Par conséquent, Scrum apporte de la productivité et de l’efficacité à la gestion de projet.

Qu’est- ce que la méthode Scrum ?

D’abord, Scrum est une méthode de gestion de projet agile. Donc, Scrum place le client au cœur du projet. En effet, l’utilisateur ou le client est le véritable pilote de l’équipe qui réalise le projet. Ensuite, retenez que cette méthodologie trouve ses premières mise en œuvre dans le domaine informatique. En l’occurrence dans le développement de logiciels et d’applications. Néanmoins, Scrum s’utilise aujourd’hui dans bien d’autres domaines de l’ingénierie produit et de développement de projet. Enfin, Scrum est un anglicisme qui veut dire mêlée, en l’espèce, un sprint. Et, comme en rugby, une équipe Scrum travaille ensemble et dans la même direction.

Gérer agile en méthode Scrum, la mêlée correspond techniquement à un sprint.

Effectivement, une mêlée se traduit par un sprint. Comme les autres méthodes agiles, Scrum livre très vite une première itération du produit ou du service. En effet, votre client peut utiliser ou exploiter de suite sa commande sur le terrain. Ainsi, par la suite, les sprints suivants lui permettent de valider les divers enrichissements de son produit ou service. Par conséquent, Scrum apporte de la productivité et de l’efficacité à la gestion de projet.

Qu’est- ce que la méthode Scrum ?

D’abord, Scrum est une méthode de gestion de projet agile. Donc, Scrum place le client au cœur du projet. En effet, l’utilisateur ou le client est le véritable pilote de l’équipe qui réalise le projet. Ensuite, retenez que cette méthodologie trouve ses premières mise en œuvre dans le domaine informatique. En l’occurrence dans le développement de logiciels et d’applications. Néanmoins, Scrum s’utilise aujourd’hui dans bien d’autres domaines de l’ingénierie produit et de développement de projet. Enfin, Scrum est un anglicisme qui veut dire mêlée, en l’espèce, un sprint. Et, comme en rugby, une équipe Scrum travaille ensemble et dans la même direction.

Gérer agile en méthode Scrum, la mêlée correspond techniquement à un sprint.

Effectivement, une mêlée se traduit par un sprint. À savoir, un cycle ou une phase de développement du produit ou du service. En générale, un sprint dure entre 1 et 4 semaines. Et ce durant, l’équipe de réalisation ou de développement se concentre sur une partie ou une fonctionnalité du produit ou du service. Ensuite, à la fin de chaque sprint, vous organisez une revue de sprint. Et là, vous faites en équipe le bilan du projet. Notamment,

  • son état d’avancement,
  • l’identification des adaptations à réaliser,
  • et les objectifs à atteindre au prochain sprint.
Les avantages du sprint agile.

Tout d’abord, le sprint agile permet de mieux maîtriser la valeur ajoutée et la qualité du produit ou du service final. Car les itérations successives donnent la possibilité de corriger et de rectifier le produit ou le service en fonction des retours clients. Ensuite, la disponibilité rapide du produit ou service favorise un meilleur retour sur investissement. Enfin, le mode sprint accroît la satisfaction client. Parce qu’au final, vous prenez en compte les retours de vos clients pour opérer les différentes itérations sur le produit ou service. Vous êtes donc capable de livrer à chaque fin de sprint une version fonctionnelle du produit et de l’améliorer d’étape en étape.

Gérer agile en méthode Scrum, le framework agile le plus populaire.

Aujourd’hui, Scrum est le framework agile le plus populaire. Et bien évidemment, d’autres méthodes agiles se reposent également sur des cycles de développement rapides. Ainsi, vous avez par exemple, l’Extreme programming, le Feature-driven development ou encore, le Crystal Clear. De plus, la notion de sprint est la pierre angulaire de Scrum.

Qu’est- ce qu’un sprint Scrum ?

Un sprint Scrum est une itération courte de développement d’un produit ou service de manière incrémentale. Alors, vous décomposez les processus complexes de développement en phases plus simples. Ainsi, vous rendez ces processus plus facile à réadapter et à améliorer en fonction des résultats des évaluations et tests intermédiaires. En définitive, un sprint vise un objectif unique et précis du développement du produit ou du service.

Gérer agile en méthode Scrum et les 3 piliers.

Le cadre de travail Scrum s’appelle aussi un framework. Son objectif est alors de faciliter la mise en œuvre rapide et efficace d’un projet de développement ou autre. Ainsi, Scrum recommande trois piliers fondamentaux :

  • La transparence, car, les différentes parties prenantes, équipe projets, management et utilisateurs, doivent disposer des informations nécessaires pour comprendre le projet. De même, elles doivent aller dans la même direction.
  • L’inspection vérifie la conformité du développement ou de la réalisation avec les demandes du client. Pour ce faire, l’équipe projet met en place des évaluations régulières.
  • Et l’adaptation permet justement de corriger les résultats de la phase d’inspection.
Les 5 valeurs de Scrum.

En effet, l’acronyme FORCE, Focalisation Ouverture Respect Courage Engagement, synthétise les 5 valeurs Scrum. Et, elles visent directement l’efficacité du travail et la fluidité de la collaboration entre les parties prenantes en ligne avec les objectifs à atteindre.

Gérer agile en méthode Scrum via les 6 principes opérationnels.
  • Contrôle du processus empirique,
  • Autonomie et l’autoorganisation de l’équipe.
  • Collaboration.
  • Hiérarchisation ou priorisation basée sur la valeur.
  • Dates d’échéance,
  • Développement itératif.
Le rôle du Scrum master.

Toutefois, le Scrum master garantit la mise en œuvre du framework agile et pilote les quatre étapes du sprint Scrum. À savoir, la planification, le daily meeting, le sprint review et le sprint rétrospective. Également, le Scrum master assure la fluidité des échanges et la productivité du travail.

Gérer agile en méthode Scrum et les outils du Scrum master.

D’ailleurs, le Scrum master identifie les différents points de blocage et anime les brainstormings pour faire émerger les solutions. De plus, il rédige le graphique d’avancement, le burndown chart ou BDC. Ce document décrit effectivement, le volume de tâches qui restent à réaliser sur l’axe vertical et le timing sur l’axe horizontal. De nos jours, vous utilisez de plus en plus le principe du BurnUp Chart, graphique d’avancement du produit.

Qualités et aptitudes du Scrum master.

Le Scrum master est un pédagogue qui maîtrise l’infrastructure Scrum. Et, adepte du management participatif, il excelle en coaching.

Gérer agile en méthode Scrum et le rôle du Product owner.

D’ailleurs, le Product owner représente le client au sein de l’équipe projet. Il garantit ainsi la vision produit ou service. De plus, le Product owner alimente le backlog du projet en fonctionnalités à concevoir et à concrétiser. En réalité ou en langage Scrum, vous appelez ces fonctionnalités, des users stories. Et effectivement, elles exposent et détaillent les besoins du client. Très simplement, de sorte à ce que toutes les parties prenantes au projet comprennent exactement le projet de la même manière. D’autre part, les user stories sont de plusieurs types : développement de fonctionnalités, d’environnements techniques, corrections de bugs, etc. Il s’agit des unités de travail les plus fines. Toujours, vous les décrivez du point de vue de l’utilisateur final.

La fonction technique du Product owner.

D’une part, le Product owner classe les users stories par ordre de priorité. Il prend alors en compte 4 critères, notamment,

  • la valeur business que la fonctionnalité introduit dans le projet,

  • les connaissances techniques et métier nécessaires pour matérialiser la fonctionnalité,

  • l’effort à produire par l’équipe projet pour atteindre cet objectif,

  • et les contraintes, à savoir les prérequis techniques et métier.

Gérer agile en méthode Scrum car le Product owner garantit l’intégrité de la demande des utilisateurs.

D’autre part, le Product owner intègre non seulement les demandes des utilisateurs au backlog, mais également les contraintes techniques de la mise en œuvre des fonctionnalités du projet. Donc, à chaque étape du projet, ou à chaque sprint vous soumettez le livrable, le produit ou le service au client. Par conséquent, vous analysez avec l’équipe projet vos retours clients. Ainsi, vous maintenez la correspondance entre les attentes du client et le travail de l’équipe projet. De plus, le Product owner garantit le respect du budget.

Le daily scrum meeting ou le daily scrum.

Le daily scrum, ou la mêlée quotidienne, est une réunion quotidienne qui intervient en cours du sprint. Fondamentalement, elle ne dépasse pas 15 minutes. Et concrètement, elle permet à chacun de vous, les membres de l’équipe projet de représenter votre travail de la veille. Puis, de présenter votre travail du jour au reste des parties prenantes. D’ailleurs, vous avez devant vous le srum board qui affiche l’état des lieux du sprint en cours. De même, vous relevez les points de blocage et les solutions possibles pour les résoudre lors du daily scrum meeting. Néanmoins sur les sujets les plus épineux, la méthode Scrum recommande de planifier une réunion à cet effet.

Gérer agile en méthode Scrum, l’importance du scrum board.

En effet, le scrum board ou le scrum task board est la pièce maîtresse de la méthode Scrum. D’ailleurs, il s’inspire du tableau de la méthode Kanban. Donc, il permet de suivre l’état d’avancement des tâches au sein du sprint scrum en cours. nécessaires pour matérialiser la fonctionnalité,

  • l’effort à produire par l’équipe projet pour atteindre cet objectif,
  • et les contraintes, à savoir les prérequis techniques et métier.
Gérer agile en méthode Scrum car le Product owner garantit l’intégrité de la demande des utilisateurs.

D’autre part, le Product owner intègre non seulement les demandes des utilisateurs au backlog, mais également les contraintes techniques de la mise en œuvre des fonctionnalités du projet. Donc, à chaque étape du projet, ou à chaque sprint vous soumettez le livrable, le produit ou le service au client. Par conséquent, vous analysez avec l’équipe projet vos retours clients. Ainsi, vous maintenez la correspondance entre les attentes du client et le travail de l’équipe projet. De plus, le Product owner garantit le respect du budget.

Le daily scrum meeting ou le daily scrum.

Le daily scrum, ou la mêlée quotidienne, est une réunion quotidienne qui intervient en cours du sprint. Fondamentalement, elle ne dépasse pas 15 minutes. Et concrètement, elle permet à chacun de vous, les membres de l’équipe projet de représenter votre travail de la veille. Puis, de présenter votre travail du jour au reste des parties prenantes. D’ailleurs, vous avez devant vous le srum board qui affiche l’état des lieux du sprint en cours. De même, vous relevez les points de blocage et les solutions possibles pour les résoudre lors du daily scrum meeting. Néanmoins sur les sujets les plus épineux, la méthode Scrum recommande de planifier une réunion à cet effet.

Gérer agile en méthode Scrum, l’importance du scrum board.

En effet, le scrum board ou le scrum task board est la pièce maîtresse de la méthode Scrum. D’ailleurs, il s’inspire du tableau de la méthode Kanban. Donc, il permet de suivre l’état d’avancement des tâches au sein du sprint scrum en cours. En général, vous déployez la méthode Scrum sur un tableau blanc. Vous l’organisez alors a minima sur 3 colonnes, à savoir,

  • les tâches à faire,
  • ensuite les tâches en cours de réalisation
  • et enfin les tâches terminées.

Toutefois, des carrés de papier adhésif représentent ces tâches. Et, vous les déplacez d’une colonne à l’autre au fur et à mesure de l’évolution du sprint. Par contre, en fonction des besoins, vous insérez des colonnes intermédiaires. Test, recette etc.

Le Scrum Guide.

Ken Schwaber et Jeff Sutherland sont les auteurs du Scrum Guide qui pose les bases de la méthode agile Scrum. A l’origine, Ken Schwaber pose les bases de la méthode Scrum lors de la conférence OOPSLA, à Austin, aux États-Unis en 1995. Et en 1996, il détaille les principes de la méthode dans un article du Cutter Business Technology Journal, Controlled Chaos : Living on the Edge. En fait, le Scrum Guide est consultable sur le web. Également, vous pouvez le télécharger sur le site web de Ken Schwaber et Jeff Sutherland, Scrum.org.

Gérer agile en méthode Scrum et les missions de la Scrum Alliance.

La Scrum Alliance est une organisation à but non lucratif qui existe depuis 2001. Elle promeut alors le mouvement agile à travers des certifications. De toute évidence, les membres de la communauté agile portent la Scrum Alliance. Ainsi, elle alimente les débats et la recherche sur ce terrain.

Pourquoi devez- vous privilégier la méthode Scrum pour la conception et la réalisation de vos projets ?

Effectivement, la méthode Scrum est une excellente solution pour améliorer la productivité d’une équipe, son engagement et la scalabilité des projets. Scrum est en effet très axé sur le calendrier. D’ailleurs, la méthode Scrum est très structurée. Bien cadré et bien codifié, elle est idéal pour des feuilles de route clairement définies. Donc, elle est propice à l’exercice de l’agilité. En général, vous déployez la méthode Scrum sur un tableau blanc. Vous l’organisez alors a minima sur 3 colonnes, à savoir,

  • les tâches à faire,
  • ensuite les tâches en cours de réalisation
  • et enfin les tâches terminées.

Toutefois, des carrés de papier adhésif représentent ces tâches. Et, vous les déplacez d’une colonne à l’autre au fur et à mesure de l’évolution du sprint. Par contre, en fonction des besoins, vous insérez des colonnes intermédiaires. Test, recette etc.

Le Scrum Guide.

Ken Schwaber et Jeff Sutherland sont les auteurs du Scrum Guide qui pose les bases de la méthode agile Scrum. A l’origine, Ken Schwaber pose les bases de la méthode Scrum lors de la conférence OOPSLA, à Austin, aux États-Unis en 1995. Et en 1996, il détaille les principes de la méthode dans un article du Cutter Business Technology Journal, Controlled Chaos : Living on the Edge. En fait, le Scrum Guide est consultable sur le web. Également, vous pouvez le télécharger sur le site web de Ken Schwaber et Jeff Sutherland, Scrum.org.

Gérer agile en méthode Scrum et les missions de la Scrum Alliance.

La Scrum Alliance est une organisation à but non lucratif qui existe depuis 2001. Elle promeut alors le mouvement agile à travers des certifications. De toute évidence, les membres de la communauté agile portent la Scrum Alliance. Ainsi, elle alimente les débats et la recherche sur ce terrain.

Pourquoi devez- vous prévilégier la méthode Scrum pour la conception et la réalisation de vos projets ?

Effectivement, la méthode Scrum est une excellente solution pour améliorer la productivité d’une équipe, son engagement et la scalabilité des projets. Scrum est en effet très axé sur le calendrier. D’ailleurs, la méthode Scrum est très structurée. Bien cadré et bien codifié, elle est idéal pour des feuilles de route clairement définies. Donc, elle est propice à l’exercice de l’agilité. Cependant, pour opérer un changement de périmètre, il faut attendre la fin du sprint qui couvre une à quatre semaines. Avec le télétravail depuis la pandémie mondiale, les méthodes de management traditionnelles montrent leurs limites. Et les méthodes comme Scrum sont donc amenées elles aussi à évoluer en fonction des nouveaux besoins.

Komla Enyonam de-MEDEIROS.

Sources :

https://www.journaldunet.fr/web-tech/guide-de-l-entreprise-digitale/1443834-scrum-maitriser-le-framework-star-des-methodes-agiles/, https://www.journaldunet.fr/web-tech/guide-de-l-entreprise-digitale/1443836-sprint-scrum/, https://www.challenges.fr/emploi/comment-augmenter-la-productivite-d-une-equipe-avec-la-methodologie-scrum_776496, https://www.challenges.fr/entreprise/vie-de-bureau/qu-est-ce-que-l-agilite-en-entreprise_605567, https://www.dynamique-mag.com/article/decouvrez-la-methode-scrum.4749, https://www.e-picardie.net/comment-se-former-en-gestion-de-projet-scrum-leading-safe/, https://www.journaldunet.com/solutions/dsi/1513137-comment-adapter-les-methodes-agiles-au-travail-hybride/, https://www.blogdumoderateur.com/scrum-kanban-scrumban-methode/, https://www.journaldunet.com/solutions/dsi/1512077-transformation-agile-n-y-allez-pas-a-moitie/, https://itsocial.fr/partenaires/oracle-partenaire/articles-oracle/pourquoi-les-methodes-agile-permettent-elles-detre-plus-performant/, https://www.journaldunet.com/solutions/reseau-social-d-entreprise/1181861-se-preparer-a-passer-la-certification-scrum/, https://cursus.edu/fr/22422/introduction-a-scrum-cours-en-video, https://www.abondance.com/20191213-41570-seo-et-methode-scrum-agile.html, https://itsocial.fr/enjeux-it/enjeux-production/devops-devsecops/devops-scrum-agile-faut-integrer%e2%80%89/, https://www.journaldunet.com/solutions/dsi/1193766-scrum-ne-serait-plus-une-methode-agile/, https://www.freepik.com/free-photo/close-up-hand-writing-business-plan_7816256.htm#query=m%C3%A9thode%20Scrum&position=14&from_view=search&track=sph – Image by https://www.freepik.com/free-photo/close-up-hand-writing-business-plan_7816253.htm#query=m%C3%A9thode%20Scrum&position=27&from_view=search&track=sph