MÉTHODE CLOUD COMPUTING

LES DONNÉES

DES SERVICES

DE L’

INFORMATION

OPTIMISÉES

Depuis la crise sanitaire mondiale l’importance du cloud s’accroît de façon exponentielle. Car, l’industrie numérique permet de faire fonctionner le monde durant la crise mondiale. Aujourd’hui, le cloud est un marché de 250 milliards de dollars. Et, selon les estimations, ce chiffre se porte à 791 milliards de dollars d’ici 2028. Désormais, 45% de vos organisations ont une stratégie de cloudfirst selon le rapport d’Enterprise Strategy Group , ESG de juillet 2021. Alors, comment fournissez-vous à vos clients, des services informatiques sécurisés, accessibles de n’importe et via n’importe quel terminal ? Vu que, selon le cabinet Markess by Exaegis, le marché français du cloud devrait atteindre les 27 milliards d’euros en 2025.

Des investissements bénéfiques dans la méthode du cloud computing.

D’après Michael Warrilow, vice-Président chargé de la recherche chez Gartner, 51% des dépenses en IT, Technologies de l’Information, de vos entreprises se destinent au cloud d’ici 2025 contre 41% en 2022. De même, les dépenses en logiciels applicatifs et d’infrastructure doivent atteindre 1800 milliards de dollars en 2025.

Qu’est-ce-que le cloud ?

En effet, le cloud est un ensemble de services informatiques accessibles par Internet via un fournisseur. D’abord, l’élasticité immédiate de l’environnement cloud s’adapte à la demande. Ensuite, tous les services dans le cloud se mesurent. Enfin, vous payez à l’usage chacun des services dont vous avez besoin.

Les meilleurs services de stockage 2022 de la méthode du cloud computing.

IDrive, PCloud, Sync, Backblaze, ZipDrive, IceDrive, Microsoft OneDrive, Google Drive, Amazon Drive, Apple iCloud, Dropbox etc.

Accès facile aux informations.

Avec votre enregistrement dans le cloud, vous accédez aux informations de n’importe où, là où il y a une connexion Internet. En total mobiquité, selon le concept ATAWAD. Any Time, Any Where, Any Device. C’est-à-dire, n’importe , n’importe quand, sur n’importe quel terminal. Ainsi, cette technologie pratique vous permet de résoudre les problèmes de localisation géographique. Par conséquent, vos ressources sont accessibles.

Les différentes méthodes du cloud computing.

En dehors de la solution géolocalisation, le cloud propose trois autres catégories de solutions. D’une part, vous avez l’Infrastructure as a Service, IaaS. C’est l’infrastructure du cloud. De fait, figurent dans cette catégorie, du matériel, du stockage ou encore des réseaux. D’autre part, vous disposez de la Platform as a Service, PaaS. En concret, ces applications middlewares, ou inter logiciel, vous permettent de gérer les applications classiques. C’est-à-dire les systèmes d’exploitation ou encore les bases de données.

La solution Software as a Service, SaaS.

Enfin, vous avez le Software as a Service, SaaS, puis la dernière couche. Sinon, vous y exploitez les applications courantes. En l’occurrence, la messagerie en ligne, la gestion des achats, les applications de visioconférence, etc.

La méthode du cloud computing distribué.

Néanmoins, l’intérêt croissant du cloud distribué pour vos entreprises s’explique par le fait qu’il vous permet de,

  • répondre à des exigences spécifiques à un lieu,

  • garantir la souveraineté de vos données,

  • offrir de faibles latences,

  • proposer de larges spectres de bandes passantes réseaux.

La réduction des coûts des données et la décentralisation des ressources.

De même, le cloud distribué, met à disposition un environnement agile pour les scénarios nécessitant une faible latence. Car cette technologie répond également à des besoins de réduction des coûts des données et à des exigences de résidence des données. Enfin, le cloud distribué rapproche les ressources IT de l’emplacement physique. Donc, le lieu où les activités commerciales se déroulent est le lieu où les données se consomment etc.

L’extension de la méthode du cloud computing.

Ainsi, selon Michael Warrilow, le cloud distribué donne accès à des services de cloud public dans des domaines jusque-là absents du cloud. Ce qui élargit de suite le marché adressable.

Le déploiement rapide et opérationnel.

Surtout, le déploiement du cloud computing est rapide. Donc, en fonction de vos technologies, votre système peut être carrément opérationnel en quelques minutes.

La méthode du cloud computing et l’intégration automatique des logiciels.

En réalité, dans le nuage, l’intégration des logiciels se fait généralement de manière automatique. Cela signifie que vous n’avez pas besoin de faire des efforts supplémentaires pour personnaliser et intégrer vos applications selon vos préférences. En outre, le cloud computing vous permet de personnaliser vos options avec une grande facilité. Donc, vous pouvez sélectionner les services et les applications logicielles qui, selon vous, conviennent le mieux à votre entreprise.

Un stockage presque illimité.

Effectivement, le stockage des informations dans le nuage, vous offre une capacité de stockage presque illimitée. Donc, vous n’avez plus à vous soucier de manquer d’espace de stockage ou d’augmenter votre espace de stockage actuel.

La sauvegarde et la récupération de la méthode du cloud computing.

Aussi bien les particuliers, les entreprises que les administrations utilisent ces services informatiques pour sauvegarder leurs données, les partager et faire fonctionner des applications à distance. Puisque, le stockage de toutes vos données se fait dans le cloud, il est relativement plus facile de les sauvegarder et de les restaurer. Donc, l’ensemble du processus de sauvegarde et de restauration est beaucoup plus simple que les autres méthodes traditionnelles de stockage des données.

La mobiquité des service de l’Edge Computing.

En principe, l’Edge Computing représente les plateformes natives du cloud. Par conséquent, ces applications natives délivrent des services cloud hautement automatisés. De même, elles fournissent des capacités numériques partout, n’importe où et sur n’importe quel terminal.

L’Edge, l’avenir de la méthode du cloud computing, selon Gartner.

Par ailleurs, l’optimisation des potentialités fondamentales du cloud garantit un environnement agile. Ainsi, elles assurent une excellente évolutivité et élasticité de vos capacités IT. Cependant, l’Edge en 2021, c’est moins de 40% des nouvelles initiatives numériques. Néanmoins, selon Gartner, ces plateformes seront à la base de plus de 95% des nouvelles initiatives numériques d’ici à 2025.

L’externalisation des services informatiques.

En général, vos entreprises dont le cœur de métier n’est pas la technologies de l’information, IT, externalisent ce service. En retour, elles ont accès à une technologie de pointe aux moindres coûts. Bon nombre d’observateurs tiennent le cloud pour une véritable démocratisation de la technologie.

Quelques mises en garde avec la méthode du cloud computing.

Toutefois, l’informatique dématérialisée est un grand atout pour votre entreprise. Cependant, elle vous cause des dommages en cas de mauvaises utilisations. En dépit de ses nombreux avantages, vos plus petites entreprises, en particulier, doivent être conscientes des inconvénients avant de se lancer dans cette technologie.

Les dysfonctionnements des systèmes et les problèmes techniques.

S’il est vrai, que vous accédez aux informations et aux données sur le nuage, à tout moment et de n’importe où, il arrive que ce système présente de graves dysfonctionnements. Alors, vous devez être conscient du fait, que cette technologie est toujours sujette à des pannes et autres problèmes techniques. Même les meilleurs fournisseurs de services cloud rencontrent ce genre de problème, malgré le maintien de normes de maintenance élevées.

La qualité de votre connexion à la méthode du cloud computing.

En outre, vous avez besoin d’une très bonne connexion Internet pour être connecté au serveur à tout moment. Par contre, vous serez invariablement bloqué en cas de problèmes de réseaux et de connectivité.

La sécurité de vos systèmes informatiques.

Ensuite, l’autre problème majeur du cloud est celui de la sécurité. Avant d’adopter cette technologie, vous devez savoir que vous allez confier toutes les informations sensibles de votre entreprise à un fournisseur de services cloud tiers. En effet, cela pourrait potentiellement faire courir un grand risque à votre entreprise. Donc, vous devez être absolument certain de choisir le fournisseur de services le plus fiable, qui assurera la sécurité totale de vos informations.

L’omniprésence de la méthode du cloud computing.

Sinon, selon Gartner, les dépenses de vos utilisateurs finaux progressent régulièrement de 20,4% en 2022 pour atteindre 494,7 milliards de dollars et frôler les 600 milliards de dollars en 2023. De plus ce modèle d’affaires, exige des éditeurs, une excellente sécurisation.

Les risques et les cyberattaques.

En définitive, le stockage d’informations dans le cloud peut rendre votre entreprise vulnérable aux attaques et menaces extérieures. En plus, vous n’êtes pas sans savoir que rien n’est totalement sûr sur Internet. Donc, il existe toujours un risque de fuite de données sensibles.

La méthode du cloud computing de Netflix.

Or, le Netflix tel que vous le connaissez aujourd’hui, proposant un service de vidéo en ligne, date de 2007. Néanmoins, il ne serait jamais devenu le géant mondial qu’il est aujourd’hui sans le cloud.

Le secteur du jeu vidéo en ligne.

Maintenant, certains constructeurs annoncent explicitement qu’ils ne fabriqueront plus de consoles physiques. Ainsi, les jeux vidéo vont continuer de s’appuyer sur les avancées techniques et développer leurs offres via le cloud. Dès lors, le maillage du réseau mondial cloud, la rapidité de la fibre, de la 5G ou du Wifi 6 et la puissance de calcul des ordinateurs créent un environnement favorable à l’explosion des vidéoludiques et du streaming dans le cloud.

La continuité énergétique de la méthode du cloud computing.

Déjà, selon un rapport du cabinet Research le cloud Amazon Web Services, AWS permet d’être cinq fois plus efficace en énergie par rapport à une entreprise avec son propre data center traditionnel. De même, Google affiche un bilan carbone neutre depuis 2007. Enfin, le fonctionnement d’un data center, garantit la continuité de vos services. Car, il peut opter pour un modèle d’alimentation annexe en cas de black-out.

Les émissions carbone des data center.

Tout compte fait, le problème énergétique et le dérèglement climatique sont effectivement de grands défis pour les éditeurs du cloud. D’après IDC, la plupart des grands fournisseurs et entreprises de data center se mobilisent pour réduire leurs émissions de carbone. Par conséquent, IBM, Microsoft, Facebook, AWS etc. affirment pouvoir atteindre un taux zéro de rejet en gaz carbonique aux horizons 20302040.

Komla Enyonam de-MEDEIROS.

Sources :

https://www.journaldunet.com/web-tech/cloud/1513617-les-4-principaux-defis-du-cloud-computing-et-comment-les-surmonter-grace-a-la-visibilite/, https://www.journaldunet.com/ebusiness/telecoms-fai/1513151-transformer-les-telecommunications-cinq-avantages-du-cloud-pour-les-operateurs/, https://afriquinfos.com/economie/nouvelles-technologies/des-solutions-de-cloud-computing-polyvalentes-pour-stimuler-la-croissance-des-operateurs/, https://www.lebigdata.fr/modernisation-cloud-dsi, https://www.journaldufreenaute.fr/avantages-et-inconvenients-du-cloud-computing/, https://www.journaldufreenaute.fr/les-meilleurs-services-damazon-en-france/, https://m.zonebourse.com/actualite-bourse/Cloud-Computing-les-acteurs-a-privilegier–37656982/, https://www.lebigdata.fr/cloud-computing-alimente-echanges, https://www.lebigdata.fr/utilisation-du-cloud-inevitable, https://www.lebigdata.fr/cloud-computing-achat, https://www.lebigdata.fr/cloud-point-vulnerabilite-entreprises, https://www.lebigdata.fr/blockchain-et-cloud-decentralise, https://www.lebigdata.fr/observer-la-vie-cloud, https://www.lebigdata.fr/cloud-souverain-tout-savoir, https://www.lebigdata.fr/interconnexion-avantages-data-centers, https://www.lebigdata.fr/1200-data-centers-2026, https://www.lebigdata.fr/gartner-depenses-it-cloud, https://www.lebigdata.fr/les-applications-cloud-emissions https://www.zdnet.fr/actualites-partenaires/pour-les-pme-du-cloud-pour-proteger-le-cloud-39938633.htm, https://www.usinenouvelle.com/article/le-marche-du-cloud-en-france-pourrait-atteindre-27-milliards-d-euros-en-2025.N1995752, https://www.lebigdata.fr/veritable-valeur-cloud-computing, https://www.channelnews.fr/les-depenses-mondiales-en-services-de-cloud-public-atteindront-pres-de-500-milliards-de-dollars-cette-annee-113895, https://www.letemps.ch/evenements/democratisation-technologie-aujourdhui-possible-cloud, https://www.latribune.fr/partenaires/accelerer-avec-le-cloud/le-cloud-pourrait-faire-economiser-80-d-energie-aux-entreprises-europeennes-904160.html, https://www.lebigdata.fr/cloud-computing-ecologie-mondiale-idc, https://www.freepik.com/vectors/cloud-tech Cloud tech vector created by starline – www.freepik.com