L’INFLATION ET LES PRIX EN FRANCE

L’ÉNERGIE DU POUVOIR D’ACHAT DES

FRANÇAIS DANS LA CRISE ACTUELLE

Aujourd’hui, l’impact de l’inflation et l’explosion des prix du gaz et de l’électricité sur le pouvoir d’achat rythment le quotidien des Français. Ainsi, l’énergie , puis les prix alimentaires sont les principaux ferments de l’inflation en 2022. D’ailleurs, une étude d’OpinionWay révèle que vous êtes 80% à penser que votre pouvoir d’achat va se dégrader en 2023 par rapport à 2022. Ainsi, le pouvoir d’achat est la priorité n°1 pour 76% des Français en 2023. Car, selon les projections de la Banque de France, les prix du pétrole et du gaz vont nourrir en continu l’inflation au premier semestre 2023. Alors, comment pouvez-vous résister à cette crise ? Dans la mesure où les indicateurs de l’Insee de décembre 2022 tablent sur un léger rebond en 2023 malgré ce pic d’inflation à 7% en janvier et février 2023. Tant bien même que 34% des Français n’arrivent plus à couvrir leurs dépenses de fin du mois.

L’inflation et les prix en France, la revalorisation du Smic.

En effet, la revalorisation annuelle du Smic est fonction de l’évolution de l’inflation et des salaires pour les ménages les plus modestes. Par conséquent, au 1er janvier 2023, le Smic se revalorise de 1,80% et atteint 11,27 par heure. Contre 11,07 par heure au 1er août 2022. Ainsi, sur la base légale des 35 heures de travail hebdomadaire, le Smic s’établit à 1709,28 par mois.

Les salaires dans le privé.

D’autre part, les salaires ne vont pas compenser la hausse des prix. Car pour 2023 les prévisions d’augmentation des salaires sont autour de 3,5% et 4% dans le privé. Néanmoins, l’exécutif promet d’aider les ménages les plus modestes. De même, le gouvernement dit vouloir mieux cibler son soutien envers ceux qui en ont le plus besoin.

L’inflation et les prix en France, les origines de l’inflation.

En effet, la demande après les confinements de 2020 et début 2021 supplante l’offre. Car, la crise sanitaire désorganise le fonctionnement structurel des entreprises. Et, c’est à juste titre que l’ensemble des secteurs de l’activité économique opère sa numérisation. Par conséquent, vous proposez une réponse insuffisante à la demande de vos consommateurs. En effet, le fait que l’offre diminue, mais que la demande reste la même entraîne une augmentation des prix. Soit une inflation. Et l’inflation n’épargne aucun secteur. Que vous soyez dans l’alimentation, l’hygiène, la beauté, la mode etc.

Votre pouvoir d’achat en 2022.

Ainsi, selon Jean-Luc Tavernier, Directeur général de l’Insee, l’ensemble des ménages et plus particulièrement l’ensemble des unités de consommation perdent – 0,5% de pouvoir d’achat en moyenne annuelle en 2022.

L’inflation et les prix en France dans la loi pouvoir d’achat.

En effet, vous trouvez dans cette loi pouvoir d’achat, des aides et de nombreuses revalorisations. Comme des revalorisations des pensions de retraite, des allocations, des aides et des tranches fiscales d’imposition sur le revenu. Ainsi, le gouvernement améliore les rentrées d’argents dans vos foyers.

La production de richesse en France.

Par ailleurs, le PIB en France croît de 2,6% en 2022 et prévoit une chute entre 0,3% et 0,8% en 2023. Et, selon les experts, il vous faut donc attendre 2024 et 2025 pour retrouver des chiffres positifs. + 1,2% du PIB, puis +1,8% du PIB. Ainsi, le taux de chômage atteint 8,3%, contre 7,3% et augmente d’un point d’ici 2024.

L’inflation et les prix en France et leur impact sur le coût de la vie.

Par conséquent, le coût de la vie des Français est en hausse. Car, le prix de l’énergie, du gaz, de l’électricité, de l’essence et des denrées alimentaires flambe. Ainsi, selon le rapport de l’Insee du 19 décembre 2022, le prix de l’énergie augmente de 18% entre janvier 2021 et juin 2022.

L’inflation en France en 2023.

En effet, le taux d’inflation passe de 10,6% en juin 2021 à 10% fin 2022. Néanmoins, la Banque de France annonce une hausse de 6% de l’indice des prix à la consommation en 2023 pour les ménages français. Ainsi, la Banque de France n’écarte pas une récession en France en 2023.

L’inflation et les prix en France via les denrées alimentaires.

D’ailleurs, selon l’Insee, l’inflation des produits alimentaires atteint 12,2% en novembre 2022. Et en moyenne, pour tous les produits confondus, l’Insee prévoit pour ce début d’année une inflation à 7%. Mais elle reflue à 5,5% en juin 2023.

La flambée des coûts alimentaires.

Alors, d’après Emmanuel Fournet, Directeur Analytics/Servicing au sein du service Distributeurs de Nielsen France, La matière première agricole n’augmente plus depuis la mi 2022 et en règle générale, les impacts se font sentir jusqu’à un an après. Ainsi, les prévisionnistes envisagent une baisse de l’inflation alimentaire à 5% d’ici la mi 2023.

L’inflation et les prix en France via le coût de l’énergie au premier semestre 2023.

En définitive, côté énergie, les augmentations des différents tarifs vont beaucoup dépendre de la guerre en Ukraine, de la façon dont EDF relance le parc nucléaire, des pays producteurs de pétrole etc. Par conséquent, les prix vont continuer à augmenter au moins au premier semestre 2023.

Le bouclier tarifaire sur l’énergie.

Effectivement, le bouclier tarifaire plafonne la hausse des factures d’électricité et de gaz depuis 2021. Car, le Gouvernement Français maintient ce dispositif. Enfin, il fixe toute hausse maximale à 5% à compter de janvier 2023 pour le gaz, et à 15% pour l’électricité à compter de février 2023.

L’inflation et les prix en France face à l’indemnité carburant.

Ainsi, au mois d’avril 2022, le Gouvernement Français met en place la remise carburant directement applicable à la pompe. Et, depuis janvier 2023, une indemnité carburant de 100 remplace la remise carburant. De même, cette nouvelle indemnité cible particulièrement les ménages modestes et n’est accessible que sur demande sur le site impots.gouv.fr.

Le bonus écologique pour l’acquisition d’un véhicule.

Depuis le 1er janvier 2023, le bonus écologique pour l’acquisition d’un véhicule neuf se réserve aux voitures particulières électriques. Ensuite, ces véhicules doivent coûter moins de 47000 et de masse inférieur à 2,4 tonnes. En effet, les montants des aides s’élèvent à 5000 pour une voiture et 6000 pour une camionnette. Enfin, ces aides se portent à 7000et 8000 pour les ménages dont le revenus de référence par part est inférieur à 14089.

Le climat dans l’inflation et les prix en France.

En effet, les aléas climatiques extrêmes détruisent une partie des récoltes. Ainsi, les risques climatiques comme la grêle, les vents violents, les orages, la sécheresse, les feux de forêt, les fortes précipitations, le grand froid ou la canicule marquent particulièrement l’année 2022. De fait, le printemps 2022 est le troisième le plus chaud depuis 1900, derrière 2011 et 2020. Il est de même, le troisième plus sec depuis 1959, avec 45% de déficit de précipitations.

Le coût climatique de l’année 2022.

Ensuite, France Assureurs déclare à cet effet, 1,2 million de sinistres pour un montant de 4,3 milliards d’euros. En générale, la moyenne annuelle est de 3,5 milliards d’euros sur la période 20172021.

L’inflation et les prix en France, l’impôt sur le revenu.

Par ailleurs, la revalorisation du barème de l’impôt sur le revenu est à hauteur de 5,4% à partir du 1er janvier 2023 en application de la loi de finances pour 2023. Et ainsi, il prend en compte l’inflation.

Les réductions et crédits d’impôt.

Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique et Gabriel Attal, Ministre délégué chargé de l’Action et des Comptes publics, annoncent le versement de l’avance de 60% des réductions et crédits d’impôt. En effet, vous êtes un peu plus de 9 millions de foyers fiscaux à bénéficier des 5,6 Md, dès le 16 janvier 2023. Par ailleurs, le versement moyen est de 624 par foyer.

L’inflation et les prix en France, la taxe d’habitation.

2023 marque la suppression effective de votre taxe d’habitation sur votre résidence principale. En revanche, le Gouvernement maintient la taxe sur vos résidences secondaires.

12% d’augmentation sur le Navigo.

Enfin, l’abonnement mensuel Navigo, augmente de 12%. Désormais, il est à 84,10 euros à partir du 1er janvier 2023. Et, le prix du ticket à l’unité, s’élève à 2,10 euros, contre 1,90 euro en 2022. De même, les billets SNCF vont prendre 5% en moyenne à partir de mi-janvier.

L’inflation et les prix en France, budget à la baisse pour les achats plaisir.

Par ailleurs, vous êtes 78% à estimer que vos dépenses énergétiques freinent vos achats plaisirs. Également, 58% des Français se restreignent pour partir en vacances ou en week-end.

L’impact des conflits et les guerres.

Enfin, la guerre en Ukraine réduit considérablement, les quantités de matières premières disponibles dans le monde. En effet, les deux challenger représentent un tiers des exportations mondiales de blé. D’autre part, les affrontements sont pléthores dans monde et déplacent les populations et leurs mains d’œuvre.

Komla Enyonam de-MEDEIROS.

Sources :

https://www.breizh-info.com/2023/01/06/213305/pouvoir-dachat-en-2023/, https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/les-francais-retrouvent-de-l-optimisme-mais-restent-inquiets-pour-2023-selon-notre-etude-7900219755, https://actu.orange.fr/france/pour-76-des-francais-le-pouvoir-d-achat-est-prioritaire-en-2023-magic-CNT000001WA6fR.html, https://www.selexium.com/actualites/inflation-2023/, https://www.lalsace.fr/societe/2023/01/01/pouvoir-d-achat-guerre-en-ukraine-comment-les-francais-abordent-2023, https://www.economie.gouv.fr/particuliers/particuliers-ce-qui-change-au-1er-janvier-2023#, https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-brief-eco/le-pouvoir-d-achat-risque-de-continuer-a-baisser-en-2023_5546751.html, https://presse.economie.gouv.fr/09012023-bruno-le-maire-et-gabriel-attal-annoncent-le-versement-de-lavance-des-reductions-et-credits-dimpot-le-16-janvier-2023-a-9-millions-de-foyers-pour-un-montant-global-de-56-mdeur/, https://www.lexpress.fr/economie/pouvoir-dachat-pourquoi-2023-sannonce-difficile-pour-votre-portefeuille-AEYCI3NN5BANJN2IGWO2SV7ARU/, https://www.capital.fr/immobilier/linflation-va-t-elle-renforcer-lenvie-dailleurs-des-francais-1456781, https://www.ouest-france.fr/economie/inflation/entretien-vers-une-baisse-de-pouvoir-d-achat-au-premier-semestre-2023-selon-l-insee-b353258a-7c92-11ed-9ce8-d142ab264f7c, https://www.aufeminin.com/actualites/pouvoir-d-achat-cette-categorie-de-francais-a-beaucoup-perdu-en-10-ans-s4056618.html, https://www.foozine.com/actualites/5690/pouvoir-dachat-le-patron-de-leclerc-inquiet-pour-2023-au-sujet-de-linflation/, https://www.argusdelassurance.com/green-assurance/aleas-climatiques-la-tres-couteuse-annee-2022-des-assureurs.203097, https://fr.freepik.com/photos-gratuite/femme-mettant-son-argent-dans-son-sac-main_5604267.htm#page=3&query=pouvoir%20d%20achat&position=27&from_view=search&track=ais